Travel & Poetry

Le Potager

July 9, 2020

Du jus de cassis sur les doigts,

 Des salades qui grossissent dans leur bac de bois.

Les courgettes striées, 

Attendent une belle poêlée.

Le cerisier s’étend comme une ombrelle, 

Sur son tronc, s’appuie une échelle.

L’abondance des framboises attire les gloutons, 

Ils prennent leur dessert à même les buissons.

Campagnards voleurs,

Ou amoureux des fleurs, 

Qui comme leurs aïeuls,

Aiment à contempler les glaïeuls.

Elles ne nourriront que les yeux,

Bien qu’elles aient leur place au beau milieu. 

Le potager réclame des efforts, 

Mais il nourrit l’âme autant que le corps.

Le meilleur des festins, 

C’est celui qui grandit au fond du jardin.

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Savannah August 7, 2020 at 7:24 am

    J’adore !!!!

    • Reply memsie August 14, 2020 at 8:13 am

      Merci 🙂

    Leave a Reply