Health

La graisse chez les femmes / Women’s fat

January 16, 2021

Vous vous direz peut-être quel drôle de titre, de quoi va-t-elle parler… 

Nous avons toutes cette image que les femmes maigres sont à envier. Que c’est un standard qu’il faut atteindre à tout prix et que la graisse est notre ennemie. On vend des produits allégés, les mannequins ont leurs côtes apparentes et cela est donné comme standard de beauté. 

Mais savez-vous qu’une femme a besoin de graisse ? Savez-vous aussi que les femmes qui n’ont pas assez de graisse ont des problèmes de santé dont elles ne parlent jamais? Les mannequins et les sportives sont particulièrement touchées par ce problème. Nos amies un peu trop anguleuses peut-être aussi.  

Les organes d’une femme tiennent dans son corps par un équilibre plus fragile qu’un homme. Quand on suit un régime trop rigoureux ou que l’on fait trop de sport par rapport à notre apport en nourriture, toutes nos graissent internes fondent à notre insu parfois même plus rapidement que nos petits coussins externes. Le corps va alors se mettre à chercher sa nourriture dans les muscles qui tiennent par un équilibre fragile les organes du bassin de la femme. Le résultat est une descente ou un déplacement de ces organes très inconfortable à vivre et qui demande un soigneux travail de réeducation par une kinésithérapeute pour, avec sa musculation, tenter de les remettre à leur place. Mieux vaut éviter une opération, surtout lorsque l’on est jeune.  

Une deuxième conséquence du manque de graisse chez une femme, c’est une interruption de son cycle. Beaucoup de mannequins, de sportives et d’anorexiques mettent plusieurs années à ce qu’il se remette en route après avoir interrompu leur carrière ou vaincu leur désordre alimentaire. Dans la plupart des cas, quand le corps estime qu’il a suffisamment de graisse pour assumer une grossesse, il se remet en route mais mieux vaut ne pas jouer avec la maigreur si vous espérez avoir des enfants un jour.  

J’ai également lu un article d’un médecin diététicien qui disait que pour soigner l’acné (très présent aujourd’hui chez des femmes qui ont dépassé l’adolescence), il fallait consommer plus d’acides gras saturés (que l’on trouve dans le beurre, les viandes, le bacon et les produits laitiers). Bien sûr une information à prendre avec des pincettes et je ne vous conseille surement pas de dîner tous les soirs de frites avec un grand verre de lait. Il y a beaucoup de personnes qui sont intolérantes aux produits laitiers et dans ce cas, cela peut aussi être la cause de l’acné. Toutefois, j’ai déjà remarqué que certaines femmes attrapaient de l’acné quand elles mangeaient un régime trop pauvre en graisses. Ce que ce diététicien disait m’a donc semblé avoir du sens.

 Une alimentation équilibrée où toutes les catégories d’aliments que vous semblez tolérer sont incluses combiné à un sport régulier et modéré est la clef d’une bonne santé. 

Si vous pensez que vous êtes en surpoids, demandez l’avis d’une personne impartiale et procédez à perdre ces kilos en trop très doucement en assainissant durablement vos habitudes alimentaires  sans vous affamer, sans supprimer totalement les graisses saturées et insaturées ni des pans entiers de votre alimentation. 

Soyez prudentes avec les régimes et embrassez vos petites rondeurs. Il ne faut pas être en surpoids mais un peu de graisse dans le corps d’une femme est absolument nécessaire à sa santé et de plus à mes yeux, c’est beaucoup plus joli que les sacs d’os ! Regardez les statues grecques, ressemblent-elle aux mannequins ventre-plat, anguleuses d’aujourd’hui? 

Salomé nutritionniste


You might say to yourself what a funny title, what is she going to talk about… ?

We all have this image that skinny women are to be envied. That this is a standard that must be met at all costs and that fat is our enemy. Foods are sold with a “light” label on, the models have their ribs visible and this is given as a standard of beauty. But do you know that a woman needs fat? Do you also know that women who don’t have enough fat have health issues they never talk about? Models and sportswomen are particularly affected by this problem. Our friends that are a little too angular perhaps too.

A woman’s organs stay in place in her body through a more fragile balance than a man. When we follow a diet that is too rigorous or that we exercise too much compared to our food intake, all our internal fats melt without us even knowing it, sometimes even more quickly than our external fat. The body will then start looking for its nourishment in the muscles which hold the organs of the woman’s pelvis by a fragile balance. The result is a fall or a displacement of these organs which is very uncomfortable to live and which requires a careful work of rehabilitation by a physiotherapist to, with renewed muscles, try to put them back in their place. Better avoid an operation, especially when you are young.

A second consequence of a woman’s lack of fat is an interruption in her periods. Many models, sportswomen and anorexics take several years to get back an healthy period after taking a career break or overcoming their eating disorder. In most cases, when the body feels that it has enough fat to support a pregnancy, it gets going again, but it is best not to play with the thinness if you hope to have children someday.

I also read an article by a dietitian who said that to treat skin breakouts (very present today in women who have passed adolescence), you had to consume more saturated fatty acids (found in butter, meats, bacon and dairy). Of course, an information to be taken carefully and I certainly wouldn’t recommend that you eat fries every evening with a large glass of milk. There are a lot of people who are intolerant to dairy and in this case it can also be the cause for skin breakouts. However, I have noticed before that some women get bad breakouts when they eat a diet that is too low in fat. So what this dietitian was saying seemed to make sense to me.

A balanced diet where all the categories of foods you seem to tolerate are included combined with regular, moderate exercise is the key to good health.

If you think you are overweight, seek the advice of an impartial person and proceed to lose those extra pounds very slowly by permanently cleaning up your eating habits without starving yourself, without completely eliminating saturated and unsaturated fats or whole sections of food.

Be careful with diets and embrace your little curves. You don’t have to be overweight, but a little fat in a woman’s body is absolutely necessary for her health and moreover in my eyes, it looks much prettier than a stack of bones ! Look at the Greek statues, do they look like the flat-bellied, angular models of today?

Salomé – Nutritionist

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply